Faustine AUDEBERT : chant, pandeiro

Yann LE CORRE : accordéon chromatique

AUDEBERT / LE CORRE

 

Le halo de vapeurs des corps qui dansent... Cette chaine bigarrée et vivante qui s'éveille à l'heure ou l'astre du jour se couche dans les couleurs chatoyantes d'un crépuscule estival... Une voix, un accordéon donnent le ton. Donnent le tour et l'ébauche d'une gavotte... et la brume se dissipe !


Et derrière les sages apparences, des musiciens brillants...
L'accordéon enlumine de ses pigments venus d'ailleurs une mélodie portée par une voix éclatante aux douces nuances des langues d'armorique.


Non, pas une nature morte ou une de ces fades aquarelles musicales, mais un panorama coloré aux multiples reliefs, un bariolage harmonieux pas un barbouillage dépareillé
Non, pas non plus un canevas terne voilé du fard sépia d'une toile minimaliste et pittoresque, mais un paysage chantant, chatoyant et coloré empreint de racines profondes et de sève verte. Une véritable fresque dansante !
Des notes et des mots jetés avec truculence sur la toile d'une musique bretonne sincère et colorée !